Newsletter de janvier 2018

16 janvier 2018 - Agora SEA nl n°24

​Sommaire :

  • Entreprises, quels changements au 1er janvier 2018 ?

  • Les taux de l'intérêt légal du 1er semestre 2018

  • Le compte épargne-temps : comment le mette en place dans votre entreprise ?

  • Les dernières brèves

Le Salon des entrepreneurs revient pour sa 25e édition

10 janvier 2018 - salondesentrepreneurs.com

Depuis maintenant plus de 20 ans le Salon des Entrepreneurs est le rendez-vous annuel des créateur d'entreprise, repreneur, candidat à la franchise, autoentrepreneur, dirigeant de TPE/PME, et met à votre disposition un concentré d'informations, de solutions et d'expertises pour assurer la réussite de votre projet.

 

Un rendez-vous unique créer son entreprise, développer son réseau et partager l’expérience de grands entrepreneurs. Profitez de ces 2 jours d’immersion pour capter les nouvelles tendances, bénéficier des meilleurs conseils, trouver des financements et faire décoller vos projets !

Rendez-vous les 7 & 8 février 2018 au Palais des Congrès de Paris pour célébrer 25 ans de passion, de création et d’innovation.

Voeux 2018

2 janvier 2018

Depuis 34 ans au service des entreprises nous serons toujours présents pour vous assister et vous guider vers un avenir radieux.

Nous vous souhaitons une année florissante emplie de succès.

Très sincèrement,

 

 Luc Lefèvre

 

Expert-Comptable

Commissaire aux Comptes

Expert Judiciaire

Newsletter de décembre 2017

18 décembre 2017 - Agora SEA nl n°23

​Sommaire :

  • Agora SEA se développe !

  • Le prélèvement à la source entrera en vigueur le 1er janvier 2019

  • Le droit à l'erreur

  • Les dernières brèves

Pourquoi envisager la reprise d'une entreprise ?

13 décembre 2017 - AFE

Création ou reprise ? Dans la phase d'élaboration de leur projet, les candidats à l'entrepreneuriat peuvent avoir le cœur qui balance... Pourtant, si le défi et l'état d'esprit pour le relever sont les mêmes dans les deux cas, la reprise présente beaucoup d'avantages et nettement moins de risques


Reprendre une entreprise s'avère, à l'analyse, souvent moins risqué que créer une activité ex-nihilo

La page n'est pas vierge : reprendre une entreprise, c'est hériter d'une activité : une clientèle, une notoriété, une équipe existante, un outil productif opérationnel, un réseau de relations bien établies avec les fournisseurs, prestataires, partenaires...


Contrairement au créateur, souvent "au four et au moulin", un repreneur est entouré des collaborateurs en place. Il peut dès lors se concentrer sur ses tâches de chef d'entreprise : le management des équipes, le développement de l'activité, la mobilisation autour de sa vision.
Le processus économique est donc plus rapide... hormis le temps naturellement de recherche de la "belle affaire" qui prend parfois de nombreux mois...

Une pérennité supérieure à terme : lorsqu'on a la fibre entrepreneuriale, reprendre est souvent plus sûr que créer. 


Le taux de pérennité des entreprises reprises est meilleur que celui des entreprises créées. 
De plus, alors qu'il s'écoule parfois plusieurs années avant qu'un créateur d'entreprise puisse se rémunérer, le chiffre d'affaires d'une entreprise transmise permet généralement au repreneur de se rémunérer plus rapidement et même immédiatement.

Plus coûteux... mais plus facile à financer : une reprise coûte plus cher, à taille égale, qu'une création. L'apport personnel à prévoir peut donc être plus important.


Mais en contrepartie, les banques financent plus volontiers une reprise, projet pour lequel elles disposent d'éléments tangibles (trois derniers bilans et comptes de résultat). Surtout si ces éléments financiers sont corroborés par un ou plusieurs audits réalisés par des conseils experts.

Le repreneur bénéficie immédiatement d'un revenu généré par l'activité. En création, il faut parfois attendre plusieurs mois avant de pouvoir se dégager une rémunération.


Il ne faut pas négliger ce qui est aussi plus difficile...

Trouver l'entreprise de ses rêves peut prendre un certain temps. Les belles affaires ne sont pas très faciles à "dénicher", en particulier les bonnes PME/PMI, où il y a une forte concurrence de repreneurs.

Reprendre des salariés, les fédérer autour d'un nouveau projet, de nouvelles méthodes, d'une nouvelle culture…etc


Les problèmes de relations humaines sont bien plus lourds qu'en création. En effet, les contrats de travail des salariés se poursuivant, les salariés doivent s'adapter au changement (direction, stratégie...).

Reprendre des clients qui ont des habitudes avec l'ancien patron... surtout en B to B !
La réussite de la transaction dépend de la relation établie avec le cédant et de la bonne volonté de ce dernier... qui n'est pas toujours prêt à passer réellement à l'acte.

S'approprier un passé pour créer un avenir.

Arriver à faire évoluer ce qui doit changer.

... et tout cela sans avoir le temps de "se roder" comme c'est le cas dans un projet de création. Reprendre une entreprise nécessite d'être professionnel et opérationnel dès son entrée en fonction.

Nous pouvons vous conseiller et vous accompagner dans vos démarches, contactez-nous à info@agora-sea.fr

Le droit à l'erreur

6 décembre 2017 - service-public.fr

Le projet de loi instaurant le « droit à l'erreur » pour les usagers de l'administration (particuliers ou professionnels) a été présenté au Conseil des ministres du lundi 27 novembre 2017 par le ministre de l'Action et des Comptes publics.

 

Ce projet de loi « pour un État au service d'une société de confiance » repose sur deux principes : « faire confiance » (droit à l'erreur dans les relations avec l'administration) et « faire simple » afin de réduire la complexité des parcours administratifs.

 

Pour les particuliers, ce projet de loi propose un certain nombre de mesures dont notamment :

  • le droit à l'erreur en matière fiscale (régularisation spontanée hors contrôle fiscal) ;

  • une procédure de rectification dans le cadre du contrôle fiscal (avec réduction des intérêts de retard dès lors que le contribuable formule la demande de régularisation dans les 30 jours suivants le contrôle) ;

  • une extension du rescrit afin d'interroger l'administration sur l'application d'une règle ou sur une situation ;

  • la mise en place d'un référent unique qui aura la charge de faire traiter les demandes des usagers par les différentes administrations concernées (expérimentation) ;

  • la suppression des justificatifs de domicile pour la délivrance des cartes nationales d'identité et des passeports (expérimentation : Aube, Nord, Yvelines, Val-d'Oise) ;

  • la dématérialisation des actes d'état-civil établis à l'étranger par les services consulaires ;

  • l'autorisation pour les associations cultuelles de collecter des dons par SMS.

 

À savoir : ce projet de loi s'inscrit dans le cadre du programme « Action publique 2022 » dont l'un des objectifs est d'améliorer la qualité des services publics.

Le prélèvement à la source entrera en vigueur le 1er janvier 2019

22 novembre 2017 - economie.gouv.fr

À l’issue d’une phase d’audit et d’expérimentation, le Gouvernement confirme aujourd’hui la mise en œuvre du prélèvement à la source au 1er janvier 2019. L’ensemble de ses nouvelles modalités seront présentées au Parlement dans le projet de loi de finances rectificative de novembre 2017.

 

En juin dernier, le Gouvernement a annoncé le report d’un an de la mise en œuvre du prélèvement à la source. A l’issue d’un audit approfondi du dispositif demandé par le Gouvernement, le prélèvement à la source entrera en vigueur le 1erjanvier 2019, permettant de déployer un dispositif amélioré. L’ensemble de ses nouvelles modalités seront présentées au Parlement dans le projet de loi de finances rectificative de novembre 2017. Les services du ministère de l'Économie et des Finances poursuivront le travail d’amélioration continue dans les prochains mois.

 

Des aménagements ont été apportés au dispositif : un accompagnement renforcé des contribuables et un accompagnement renforcé des collecteurs. La tâche des collecteurs, en particulier les entreprises, dont le rôle est central à la réussite de la réforme, sera simplifiée et accompagnée.

 

La contemporanéité de l’impôt

Aujourd’hui, l’impôt sur le revenu est payé avec un an de décalage : en 2017, les contribuables s’acquittent de l’impôt sur leurs revenus perçus en 2016.

 

Avec le prélèvement à la source, le recouvrement de l’impôt s’adaptera en temps réel aux changements de la situation des contribuables dans leur vie personnelle et professionnelle. Le prélèvement à la source lèvera les difficultés financières que le décalage d’un an peut générer, permettra de constater tout de suite les effets d’un changement dans sa vie.

 

C'est lors de leur déclaration de revenus en ligne au printemps 2018 que les Français prendront connaissance pour la première fois de leur taux de prélèvement applicable à compter de 2019. Pour les déclarants papier, ce sera lors de la réception des avis de l'été.

 

Un dispositif de communication sera mis en œuvre tout au long de l'année 2018 à l'occasion des principales étapes qui précèderont l'entrée en vigueur de la réforme.

 

Une question ? Un Conseil ? Contactez-nous.

Newsletter de novembre 2017

16 novembre 2017 - Agora SEA nl n°22

Sommaire :

 

  • Le plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises

  • Le registre des bénéficiaires effectifs

  • Quinzaine de la Transmission-Reprise 2017

Agence Agora SEA de Dieppe

15 novembre 2017 - Agora SEA

Suite au déménagement de notre cabinet d'expertise comptable de Saint-Aubin-sur-Scie (Seine Maritime) sur la commune de Dieppe  nous sommes ravis de vous présenter la nouvelle façade de l’agence.

Nous tenons à remercier particulièrement notre merveilleuse collègue de Dieppe, Madame Sylvie Giffard, qui a su mener avec brio ce déménagement ainsi que les travaux de communication visuelle.

Situé à proximité de l'artère principale et commerçante de Dieppe. Notre cabinet vous accueille sans rendez-vous au 15-17 de la rue Morinière.

Afin de nous adapter au mieux aux horaires de nos clients, notre agence est ouverte tous les jours et sans interruption de 9h à 17h.

Venez nous rencontrer, contactez-nous au 02 77 23 67 18 ou au 06 69 14 33 94, ou bien par mail à s.giffard@agora-sea.fr

N’hésitez pas à vous exprimer sur la page Google + de l’agence de Dieppe.

Quinzaine de la Transmission-Reprise 2017

8 novembre 2017 - Source : AFE

La Quinzaine de la Transmission-Reprise est organisée du 17 novembre au 5 décembre 2017.

 

Près de 60 000 TPE/PME sont sur le marché de la transmission chaque année en France. Céder ou reprendre une entreprise est un projet complexe qu’il faut anticiper. Sous le pilotage de la Direction générale des entreprises, de nombreux acteurs de transmission-reprise d’entreprises sont mobilisés : le Réseau Transmettre & Reprendre – composé de l’AFE, de l’Assemblée permanente des chambres de métiers et de l'artisanat (APCMA), de Bpifrance, de CCI Entreprendre en France, de Cédants et repreneurs d’affaires (CRA), du Conseil national des barreaux (CNB), du Conseil supérieur du notariat (CSN) et du Conseil supérieur de l'ordre des experts-comptables (CSOEC) –  et une vingtaine de partenaires dont le Fonds national de promotion et de communication de l'artisanat (FNPCA).

 

Des manifestations (conférences, témoignages…) sont organisées dans toute la France par ces partenaires, et répertoriées sur le site de l’AFE.

 

Les chefs d’entreprise, artisans, commerçants et industriels pourront bénéficier des conseils des partenaires, experts de la transmission d’entreprise (avocat, notaire, expert-comptable, réseau bancaire, réseau d’accompagnement, etc.), et s’informer sur les étapes relatives à la cession ou à la reprise (audits et évaluation de l’entreprise, poursuite des contrats commerciaux et des contrats de travail, incidences fiscales et patrimoniales, financement…).


Ces manifestations visent également à mettre en relation les cédants avec de potentiels repreneurs.


La réussite de la transmission nécessite anticipation, préparation et accompagnement, aussi bien pour le cédant que pour le repreneur. L’accompagnement de ces chefs d’entreprise est donc essentiel pour dynamiser le tissu économique et les emplois du territoire.


Nous pouvons également vous conseiller et vous accompagner dans vos démarches, contactez-nous à info@agora-sea.fr

Détachement des travailleurs: l'Union européenne trouve un accord sur une réforme

24 octobre 2017 - Source : travail.gouv.fr

Les ministres du Travail de l'UE sont parvenus lundi soir à un compromis sur la réforme de la directive du travail détaché, qui faisait l'objet d'intenses négociations depuis plusieurs mois. 

L’accord est beaucoup plus ambitieux que celui qui était sur la table il y a quatre mois ; il comporte quatre avancées majeures :

  • « A travail égal, salaire égal sur le même lieu de travail ». Ce principe d’égalité de traitement sera mis en œuvre partout en Europe : jusqu’ici, les salariés détachés n’avaient droit qu’au salaire minimum prévu par la loi et la branche. Avec la révision, ce sont l’ensemble des éléments de salaire, que touchent les salariés nationaux qui doivent lui être versés : prime de repas, prime de risque par exemple mais également les remboursements de frais tels que les repas ou l’hébergement.

 

  • La lutte contre la fraude est renforcée : désormais, pour être détaché, un salarié devra avoir été affilié à la sécurité sociale de son Etat d’origine pendant au moins trois mois. Cela permettra de lutter efficacement contre les montages frauduleux. L’utilisation de la plateforme européenne de lutte contre le travail illégal permet de mieux identifier les fraudes, les contournements, notamment les entreprises boites aux lettres, qui sont parmi les moyens les plus courants de faire de l’optimisation fiscale et sociale.

 

  • La durée du détachement est désormais clairement encadrée : un salarié pourra être détaché pendant 12 mois au maximum sur une mission. Ce plafond pourra être relevé de 6 mois, sur décision du pays d’accueil. Après ce délai, le salarié bénéficiera de tous les droits applicables aux salariés nationaux.

 

  • La question du transport routier est clarifiée : les règles du détachement s’appliquent pleinement au secteur du transport. Compte tenu des spécificités du secteur des transports, les modalités d’application de la directive révisée dans ce secteur seront précisées dans le cadre de la négociation en cours sur le « paquet mobilité ». Dès maintenant, les salariés français du secteur seront protégés exactement de la même manière que les autres puisque la loi française le prévoit déjà.

Les TPE/PME plébiscitent leur expert-comptable mais… attendent encore plus de lui

18 octobre 2017 - Source : oec

Le Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables vient d’éditer la version 2017 de son étude biennale consacrée aux marchés de la profession comptable. S’il ressort de cette étude que les professionnels du chiffre demeurent les principaux partenaires des entreprises et associations, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à attendre de leur expert-comptable un accompagnement dans le pilotage et la gestion de leur structure, y compris dans des domaines éloignés des missions traditionnelles, à savoir l’aide au recrutement ou à l’export, le conseil en informatique, en marketing ou en communication.

 

Chez Agora SEA, depuis plus de 34 ans, nous avons à cœur d’apprendre à bien connaitre les activités de nos clients et les secteurs dans lesquels ils agissent.  Et pour pouvoir répondre efficacement à leurs besoins  nous avons mis en place 3 pôles d’expertise en liaison constante et en interaction permanente.

 

Pôle Comptabilité 

 

Nos travaux, exercés de manière homogène, conduisent à la diffusion d’une information comptable et  financière fiabilisée.

 
Pôle Social 
Par nos compétences, notre expérience, y compris d’employeur, et une parfaite connaissance de votre entreprise, le cabinet Agora SEA  vous aide à organiser, préparer et  gérer de manière optimale vos ressources humaines.

 

Pôle Conseil 

 

Nous facilitons la création de votre projet en vous aidant à poser les bases indispensables au développement d’une activité rentable et pérenne. Véritable partenaire de votre réussite, nous vous conseillons et vous accompagnons dans le pilotage de votre entreprise.

 

96% de nos clients sont satisfaits par notre écoute, nos conseils et notre connaissance de leurs entreprises. Notamment en ce qui concerne la "qualité des accompagnements", "les compétences des intervenants", et "la grande réactivité" de nos équipes. *

 

100% de nos clients nous trouvent disponibles et réactifs ! *

 

Nos clients ont souligné l'adéquation des services que nous proposons avec leurs attentes en insistant sur la qualité de nos missions ponctuelles et sur les réponses apportées à leurs  problématiques occasionnelles. *

 

Le Cabinet Agora SEA  est plus que jamais ce conseil pluridisciplinaire dont vous avez besoin pour valoriser au mieux votre entreprise!

 

Sollicitez notre expertise et gagnez en sérénité et en temps contactez-nous à info@agora-sea.fr.

 *Résultats du questionnaire d’écoute clients Agora SEA 2016

Newsletter d'octobre 2017

17 octobre 2017 - Agora SEA nl n°21

​Sommaire :

  • Les principales mesures fiscales du budget 2018

  • Les TPE/PME plébiscitent leur expert-comptable mais… attendent encore plus de lui

  • Transformation du RSI

 

Réforme du code du travail : les ordonnances sont publiées

11 octobre 2017 - Source : vie-publique.fr

Les cinq ordonnances réformant le code du travail ont été publiées au Journal officiel.

 

La réforme vise à renforcer le dialogue social dans l’entreprise et les branches, à simplifier le dialogue social dans les entreprises et à sécuriser les relations du travail.

 

Le contenu des ordonnances

 

Les ordonnances contiennent 36 mesures. Parmi celles-ci, figurent notamment :

  • de nouvelles règles de négociation dans les entreprises de moins de 20 et 50 salariés (possibilité de négocier avec les salariés ou directement avec un élu du personnel sur tous les sujets) ;

  • la barémisation des indemnités prud’homales en cas de licenciement abusif, avec un plancher et un plafond (inapplicable toutefois en cas d’atteinte aux droits fondamentaux du salarié, de harcèlement ou de discrimination). Jusque-là, ces indemnités étaient librement fixées par le juge ;

  • la faculté pour toute entreprise de conclure un accord majoritaire simplifié sur le temps de travail, la rémunération et la mobilité pour anticiper les évolutions du marché ;

  • de nouveaux champs de négociation ouverts à l’entreprise ;

  • la fusion des instances représentatives du personnel en un "comité social et économique" ;

  • la faculté pour les branches de favoriser les contrats de chantier et d’adapter les règles encadrant les contrats courts ;

  • le passage au périmètre national, et non plus international, pour apprécier les difficultés des multinationales qui licencient en France ;

  • la rénovation du droit au télétravail ;

  • l’augmentation de 25% des indemnités légales de licenciement ;

  • de nouvelles compétences pour les branches en matière de gestion et de qualité de l’emploi ;

  • de nouvelles garanties pour les syndicats et les élus du personnel ;

  • la transformation du compte prévention pénibilité en un compte professionnel de prévention.

 

Une partie des mesures entrent en vigueur immédiatement, d’autres dispositions nécessitent des décrets d’application.

Le projet de loi de ratification des ordonnances a été présenté au Conseil des ministres du 27 septembre 2017. Il est prévu qu’il soit examiné par le Parlement au cours de la semaine du 20 novembre 2017.

N'hésitez pas à nous contacter à info@agora-sea.fr pour poser toutes vos questions ou pour obtenir un accompagnement personnalisé.

Mise en place de permanences conseils dans notre cabinet de Saint-Martin

4 octobre 2017 - Agora SEA

L'ouragan Irma a tout ravagé sur son passage faisant plusieurs victimes sur les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy. Les dégâts matériels sont également considérables pour les habitants et les entreprises des îles. Et notre équipe de Saint-Martin n’a pas non plus été épargnée. Si le traumatisme est encore bien présent, il faut penser à la reconstruction.

Nous avons décidé de rouvrir notre cabinet d’expertise comptable dès le 25 septembre afin de mettre en place en urgence une permanence quotidienne pour soutenir les entreprises dans le redémarrage de leurs activités et les aider dans leurs démarches.

Vous êtes chef d'entreprise, vos locaux et votre matériel professionnel ont été endommagés ? Contactez-nous à : agora.idn@gmail.com ou au 05.90.52.09.46.

Vous pouvez  également nous contacter sur nos pages Facebook : https://www.facebook.com/Agora-IDN-1577231088966385/, LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/11304214/, Google + : https://plus.google.com/b/109956668122957994072/109956668122957994072?hl=fr, ou via la page contact de notre site internet.

Please reload

7

© 2015 par AGORA SEA.Créé par Vanessa Schauffler avec Wix.com

  • Agora SEA - Expertise comptable
  • s-linkedin